Suspension à pilotage électronique

Suspension à pilotage électronique

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Exemple d'application d'une suspension à pilotage électronique permettant la commutation entre deux états d'amortissement. Par l'intermédiaire d'un commutateur au tableau de bord, le conducteur peut choisir la sélection de l'état d'amortissement le plus ferme ou la sélection du mode automatique qui est entièrement géré par l'unité électronique (doc. Autocar).