Principaux perturbateurs endocriniens

Principaux perturbateurs endocriniens

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Quelques exemples de perturbateurs endocriniens très étudiés depuis les années 2000.  Ces substances, le plus souvent persistantes dans l’environnement, se retrouvent dans les pesticides, dans divers produits industriels mais aussi dans des produits naturels, comme le soja (consommé par l’homme) qui contient de grandes quantités de génistéine. L’homme est principalement exposé à ces substances en les ingérant via l’alimentation (produits de revêtements des canettes et de divers emballages se retrouvant dans les aliments, contamination directe des produits alimentaires contenant des pesticides et autres produits nocifs…) ou en les respirant  (pollution de l’air en ville et dans les habitats).