Tchernobyl et le syndrome aigu des rayons