Immatriculation des navires pétroliers supérieurs à 500 tpl