Absorption végétale : concentrations en ions de cellules d'érable sycomore

Absorption végétale : concentrations en ions de cellules d'érable sycomore

Crédits : Encyclopædia Universalis France

À partir de la mesure des potentiels électriques transmembranaires (Em), de la concentration des ions (Na+, Cl- ) et du pH dans le cytoplasme et la vacuole de cellules d'érable sycomore Acer pseudoplatanus L., il est possible de calculer le gradient de potentiel électrochimique (?µ) de ces ions au travers du plasmalemme (membrane plasmique) et du tonoplaste (membrane vacuolaire). Sur le plan thermodynamique, l'amplitude du gradient ?µ exprime le coût énergétique nécessaire au transport. Si ?µ est proche de 0, la cellule ne consomme pas d'énergie pour ce transport, ce dernier est donc passif. Les valeurs de ?µ sont données, pour le plasmalemme (c'est-à-dire pour le cytoplasme par rapport au milieu), pour le tonoplaste (c'est-à-dire pour la vacuole par rapport au cytoplasme). Par convention, ?µ < 0 indique une sortie active d'ions et ?µ > 0 indique une entrée active d'ions.