Tchaïkovski, Sixième Symphonie «Pathétique»