Schumann, Six Études pour le pianoforte d'après les caprices de Paganini