Bellini, I Puritani, scène de la folie