Expérience avec aiguillages optiques

Expérience avec aiguillages optiques

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Expérience avec aiguillages optiques. Ce schéma généralise celui du document Corrélation E.P.R. avec des paires de photons. L'aiguillage C1 envoie alternativement la lumière vers les polariseurs I ou I', dans des orientations a ou a', réalisant ainsi l'équivalent d'un polariseur basculant entre a et a'. L'aiguillage C2, suivi des polariseurs II et II', réalise une fonction analogue. Dans cette expérience, l'intervalle de temps entre deux basculements est de l'ordre de 10 ns, ce qui est plus court que le temps de propagation de la lumière entre les deux extrémités du montage (40 ns). L'ensemble est équivalent à un polariseur changeant d'orientation très rapidement, plus vite que le temps de parcours de la lumière entre les deux extrémités du montage, et l'orientation d'un polariseur ne peut donc influencer le résultat de la mesure effectuée par l'autre polariseur. La violation des inégalités de Bell dans cette expérience constitue une manifestation de la non-séparabilité quantique.