Corrélation E.P.R. avec des paires de photons

Corrélation E.P.R. avec des paires de photons

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Corrélation E.P.R. avec des paires de photons. Deux photons ?1 et ?2, émis dans un état particulier de polarisation (état E.P.R.) par la source S, sont soumis à des mesures de polarisation simultanées grâce aux polariseurs I et II orientés suivant des directions a et b. Pour des directions de mesure parallèles, la mécanique quantique prévoit une corrélation parfaite des résultats: on obtiendra la paire de photons (+ 1, + 1) dans 50 % des cas et (- 1, - 1) dans 50 p. 100 des cas, mais jamais (+ 1, - 1) ni (- 1, + 1). Pour Einstein, cette corrélation n'est compréhensible que si les deux photons d'une même paire possédaient, dès le départ de la source, une même propriété déterminant le résultat de la mesure. Sinon, l'existence de ces corrélations implique que la paire de photons constitue un tout non séparable.