Mécanique quantique et probabilités

Mécanique quantique et probabilités

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Mécanique quantique et probabilités. Un faisceau de lumière polarisée suivant O? (intensité I0) tombe sur le polariseur orienté suivant Ox. On obtient deux faisceaux émergeants, l'un polarisé suivant Ox (intensité I0, l'autre polarisé suivant Oy (intensité I0  sin2 ϑ). En mécanique quantique, on dira qu'un photon incident subit une mesure de polarisation, qui peut donner deux résultats, soit (+ 1) avec une probabilité cos2 ϑ, soit - 1) avec une probabilité sin2 ϑ. Selon Einstein, il devrait exister une théorie prédisant avec certitude si un photon particulier donnera + 1 ou - 1, la mécanique quantique fournissant seulement des prédictions de nature statistique sur l'ensemble des mesures.