Chimie combinatoire : déconvolution itérative

Vignette de Chimie combinatoire : déconvolution itérativeVignette de Chimie combinatoire : déconvolution itérativeVignette de Chimie combinatoire : déconvolution itérative
Chimie combinatoire : déconvolution itérative

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Chimie combinatoire : déconvolution itérative

Les différentes étapes de la déconvolution itérative dans le cas d'un mélange à 27 combinaisons Ai-Bj-Ck. Dans un premier temps, trois mélanges différents sont synthétisés, dans lesquels chacun des composés du groupe A réagit avec le mélange B1+B2+B3, puis avec le mélange C1+C2+C3. Les trois mélanges ne diffèrent que par la nature de A (A1, A2 ou A3), mais comportent les mêmes combinaisons de B et de C. Ces trois mélanges sont alors testés individuellement, ce qui permet d'identifier la nature du groupe A dans le lot actif (dans cet exemple, l'activité est conférée par A1). Dans un deuxième temps, A1, identifié lors de l'étape précédente, est couplé séparément à B1, B2 et B3 suivi du mélange C1+C2+C3. Les trois mélanges sont de nouveau testés individuellement, ce qui permet d'identifier le composé du groupe B présent dans le lot actif (dans cet exemple, l'activité est conférée par B2). A1-B2 ainsi identifié est couplé séparément à C1, C2 et C3. Les trois produits sont testés individuellement, permettant d'attribuer l'activité à une combinaison (ici A1- B2- C2). Le produit actif au sein d'un mélange de 27 composés peut être identifié en trois étapes de déconvolution et neuf synthèses au total.