Grande énnéade de Karnak

Grande énnéade de Karnak

Crédits : Renaud de SPENS

L'ennéade d'Héliopolis comprend, dans sa forme la plus fréquente, Atoum, le dieu créateur, Shou et Tefnout ses enfants, l'air et l'humidité, Geb et Nout, leurs enfants, la terre et le ciel, puis Osiris, Isis, Seth et Nephtys, leurs enfants. La Grande Ennéade de Karnak, qui figure ici sur une scène provenant de la grande salle hypostyle du temple d'Amon-Rê de Karnak, lui ajoute plusieurs dieux particulièrement adorés dans la région thébaine : Montou, Horus et Hathor, Sobek, Tjenenet et Iounit. On peut remarquer que, comme sur les autres représentations d'ennéades, les dieux sont figurés sous forme humaine, sans aucun attribut autre que la barbe pour les divinités masculines et le sceptre de pouvoir. Seule la légende en hiéroglyphe permet donc de les distinguer. Le nom et le visage de Seth ont ici été martelés, probablement au cours du Ier millénaire avant notre ère, lorsque le dieu a été perçu comme uniquement maléfique. Dans ce tableau gravé sous Ramsès II, le dieu Iounmoutef s'adresse à la Grande Ennéade de Karnak pour lui demander de dispenser ses bienfaits au roi.