Saïd Aouita, 1987