Syngman Rhee et son épouse, en 1959