Le révérend Ian Paisley manifestant en 1970

Le révérend Ian Paisley manifestant en 1970

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

À la tête de la faction la plus extrémiste de l'unionisme, farouchement antinationaliste, le révérend Ian Paisley occupait, au début des années 1970, le devant de la scène contestataire nord-irlandaise, s'illustrant par son radicalisme et son combat contre l'Église catholique, comme ici en 1970, à l'occasion de la première messe catholique donnée à Canterbury depuis quatre cents ans.