Winston Churchill le jour de la victoire