Le "bureau du Roi" par Jean-François Œben et Jean-Henri Riesener