L'Érechthéion

L'Érechthéion

Crédits : John Lamb/ Getty Images

Achevé vers 406 avant J.­-C. sur l'Acropole, l’Érechthéion abritait le xoanon d’Athéna, statue en bois d’olivier de la déesse, l’olivier sacré planté par elle, la source d’eau salée ouverte dans la roche par le trident de Poséidon, les tombes des premiers rois Cécrops et Érichthonios, êtres mi-hommes mi-serpents fondateurs de la cité. Au sud, la tribune des Caryatides (Korè, jeunes filles) symbolise le raffinement de ce temple consacré aux plus vieux cultes de la cité.