L'exil de Freud

L'exil de Freud

Crédits : Keystone/ Getty Images

Sigmund Freud et sa fille Anna, lors de leur arrivée à Paris en 1938. Gravement malade, le fondateur de la psychanalyse, dont l'œuvre est l'une des cibles des autodafés nazis, s'est résigné à quitter Vienne pour Londres après l'Anschluss.