Ernest Ansermet et Benjamin Britten