Plafond du palais Barberini, P. de Cortone