Danse de l'ours

Danse de l'ours

Crédits : MPI/ Archive Photos/ Getty Images

Dans l'une des lettres accompagnant le recueil de gravures qui fera sa renommée (North American Indians Portfolio, Londres, 1844), George Catlin qualifiait la danse de l'ours de «mascarade grotesque et amusante exécutée à plusieurs reprises dans les jours précédant le départ pour la chasse à l'ours». Au-delà du trait pittoresque et du frisson exotique, les impressions du monde indien retenues par l'artiste restaient ainsi marquées par le préjugé de supériorité partagé par tous les colons blancs.