Paix de Brest-Litovsk, mars 1918

Paix de Brest-Litovsk, mars 1918

Crédits : Mondadori Portfolio/ Getty Images

Perdre des territoires pour sauver la révolution. Alors que la Première Guerre mondiale s'éternise, Lénine se résout à engager des pourparlers avec les puissances centrales en vue d'une paix séparée. L'accord est signé à Brest-Litovsk, le 3 mars 1918. La délégation de la Russie soviétique est menée par Trotski, commissaire du peuple aux Affaires étrangères (debout, le deuxième à droite).