Émile Roux et Emil von Behring

Émile Roux et Emil von Behring

Crédits : Bettmann/ Getty Images ; Mondadori/ Getty Images

À la fin des années 1880, le Français Émile Roux (à gauche) et l'Allemand Emil von Behring démontrent l'existence des premiers facteurs de virulence bactérienne, les toxines sécrétées par les bacilles tétanique et diphtérique. Ils peuvent alors vacciner des chevaux contre ces toxines dont la virulence a été atténuée et se servir du sérum immun ainsi produit pour tenter entre 1892 et 1894 les premiers traitements par sérothérapie du tétanos et de la diphtérie. Le succès contre la diphtérie est annoncé en 1894.