Effet toxique (cytopathogène) du virus SARS-CoV-2

Effet toxique (cytopathogène) du virus SARS-CoV-2

Crédits : Yannick Simonin

L'infection d'une cellule par un virus se traduit presque toujours par des anomalies, aboutissant éventuellement à la mort de la cellule hôte. Dans le cas présent, des cellules normales cultivées sur fond de boîte (à gauche) sont à peine visibles sans coloration. Après infection par le virus SARS-CoV-2 (à droite), on observe un arrondissement cellulaire (reflétant une mortalité dans les cellules infectées) associé à une modification de la réfringence à la lumière (les cellules infectées apparaissent plus sombres à l'observation au microscope optique). L'ensemble traduit une souffrance cellulaire.