Monument au chevalier de La Barre

Monument au chevalier de La Barre

Crédits : History and Art Collection/ Alamy/ Hemis

Commandé à l'initiative de la Libre Pensée au sculpteur Armand Bloch en plein débat sur la laïcité, ce monument au chevalier de La Barre fut inauguré en 1905 face au Sacré-Cœur. La construction de la basilique était perçue comme une provocation par les anticléricaux. La statue du dernier Français condamné à mort pour blasphème fut ensuite déplacée sur le côté de la basilique dans le square Nadar en 1926, puis fondue sous le régime de Vichy. Un nouveau bronze – une simple représentation du jeune homme en costume d'époque –, la remplaça en 2001.