Peter Hegemann, Karl Deisseroth et  Dieter Oesterhelt

Peter Hegemann, Karl Deisseroth et  Dieter Oesterhelt

Crédits : de gauche à droite : Philipp Plum/ HU Berlin ; Mami Nagaoki/ Yomiuri/ The Yomiuri Shimbun/ AFP ; MPI of Biochemistry/ A. Griesch

Le prix Lasker 2021 en recherche médicale fondamentale est venu reconnaître l'importance des travaux sur les protéines sensibles à la lumière et le développement de l'optogénétique. L'Allemand Peter Hegemann (à gauche) a montré qu'une protéine bactérienne photosensible pouvait provoquer un signal nerveux dans une cellule. L'Américain Karl Deisseroth (au centre) a fait la démonstration qu'il était possible d'utiliser des protéines photosensibles pour activer des neurones, fondement de l'optogénétique. L'Allemand Dieter Oesterhelt a été le premier à établir que des protéines photosensibles commandaient l'activité de canaux ioniques.