Le Jeu des ombres, V. Novarina, mise en scène de J. Bellorini