Discours conspirationnistes diffusés sur un réseau social à la suite des attentats du 11 septembre 2001

Discours conspirationnistes diffusés sur un réseau social à la suite des attentats du 11 septembre 2001

Crédits : capture d'écran Facebook

Sur cette capture d'écran de page Facebook, on retrouve des procédés caractéristiques de la mécanique conspirationniste : la remise en cause de la réalité par une lecture pseudo-scientifique de l'effondrement des deux tours dans le message figurant sur le photomontage (« Si vous croyez vraiment qu'un petit avion a fait s'effondrer cette merveille d'ingénierie ») et le déplacement de la responsabilité avec la mise en accusation dans le fil du tchat du gouvernement de George W. Bush qui aurait fomenté ces attentats pour pouvoir intervenir militairement au Moyen-Orient. Depuis le début du XXIe siècle, Internet et les réseaux sociaux jouent un rôle clé dans la diffusion des théories conspirationnistes.