Coupe d’une peau d’amphibien infectée par le champignon Batrachochytrium dendrobatidis

Coupe d’une peau d’amphibien infectée par le champignon <em>Batrachochytrium dendrobatidis</em>

Crédits : Frank Pasmans/ Wildlife Health Ghent, UGent

Cette photographie représente une coupe de la peau d'un alyte accoucheur (Alytes obstetricans) mort des suites d'une chytridiomycose, maladie provoquée ici par le champignon Batrachochytrium dendrobatidis. Dans la couche la plus superficielle de l'épiderme (stratum corneum) – zone marron –, on peut distinguer un grand nombre de sporanges (éléments plus ou moins sphériques) dont certains contiennent des zoospores et possèdent un tube de décharge permettant la libération de celles-ci dans l'eau.