Quartier juif de New York dans les années 1930

Quartier juif de New York dans les années 1930

Crédits : FPG/ Hulton Archive/ Getty Images

Au cours du XIXe siècle et jusqu'à la mise en place du système de quotas dans les années 1920, la diaspora juive d'Europe centrale et orientale émigre massivement vers les États-Unis. Les nouveaux venus s'installent principalement dans certains quartiers de grandes métropoles comme New York et Chicago où ils cohabitent avec d'autres populations, tout en préservant leur culture et leurs coutumes d'origine. À travers l'étude ethnographique de ces quartiers, les membres de l'école de Chicago ont montré de quelle manière le contexte de la ville ouvre la voie à de nouvelles formes d'interaction et d'échanges entre les populations.