Récolte manuelle du coton au Burkina Faso

Récolte manuelle du coton au Burkina Faso

Crédits : Chris Ratcliffe/ Bloomberg/ Getty Images

Dans le cadre des négociations internationales sur les politiques agricoles à l'Organisation mondiale du commerce (OMC), le Bénin, le Burkina Faso, le Mali et le Tchad – pays africains producteurs de coton –  ont constitué un groupe (C-4) pour réclamer la suppression des subventions à la culture du coton aux États-Unis, en Europe (Grèce, Espagne) et en Chine. Ces derniers sont tenus d'éliminer toutes les subventions à l'exportation d'après l'accord de Nairobi. Mais leurs engagements en matière de réduction des transferts internes sont restés vagues.