Les ministres de la discorde

Les ministres de la discorde

Crédits : Revelli-Beaumont/ SIPA

Les ministres Arnaud Montebourg (Économie et Redressement productif) et Benoît Hamon (Éducation nationale) en juin 2014, sur les bancs du gouvernement à l'Assemblée nationale. Leurs tentatives pour infléchir la politique du gouvernement Valls se solderont par leur démission au mois d'août et la division durable du Parti socialiste.