Tribunal de Nuremberg, 1946

Tribunal de Nuremberg, 1946

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Lors du procès de Nuremberg, la révélation des expérimentations réalisées par des médecins nazis sur des personnes non consentantes s'avéra déterminante pour la formation de la bioéthique. Reprenant des principes formulés dès le début du xxe siècle, le code de Nuremberg (1947) fait  du consentement éclairé un préalable absolu à toute recherche mettant en jeu des sujets humains.