Moi, ce que j’aime, c’est les monstres, E. Ferris