Masque à transformation kwakiutl

Masque à transformation kwakiutl

Crédits : Richard A. Cooke/ Corbis/ Getty Images

Les Kwakiutl, Amérindiens de la côte nord du Pacifique, ont développé un art complexe des masques « à transformation ». Ces masques articulés donnent à voir à la fois l'animal mythique à l'origine du clan et le visage humain qui lui appartient. À partir d'une description de ces objets, Claude Lévi-Strauss a étudié leurs formes et leurs codes esthétiques tout en soulignant le parallèle qui existe avec les mythes des sociétés qui les utilisent : « On devra donc constater que les fonctions sociales ou religieuses assignées aux divers types de masques qu'on oppose pour les comparer sont, entre elles, dans le même rapport de transformation que la plastique, le graphisme et le coloris des masques eux-mêmes envisagés comme des objets matériels » (La Voie des masques, 1975).