Le pape François et Emmanuel Macron, 2018