Le centre du langage en 1864

Le centre du langage en 1864

Crédits : <a title="Crédit" href="https://wellcomeimages.org/indexplus/image/L0041061.html" rel="noopener" target="_blank">Wellcome Library, Londres</a>/ <a title="Crédit" href="https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/fr/" rel="noopener" target="_blank">CC-BY 4.0</a>

À partir du milieu du XIXe siècle, de nombreux médecins ont tenté de relier la perte d'une activité cognitive,  comme le langage articulé ou la compréhension d'un texte, avec une lésion anatomique accidentelle du cerveau.  Des recherches suivant la même logique de corrélation entre activité d'une région du cerveau et activités cognitives n'ont cessé de se développer depuis, utilisant toutes les ressources de visualisation de l'activité cérébrale. Le cliché représente une page d'un texte d'Ange Duval sur la localisation du « centre » du langage dans le cortex frontal (A. Duval, « Observations d'aphémie pour servir à la détermination de la faculté de langage. Suivi de quelques remarques sur l'aphémie par Paul Broca », Bulletins de la Société de chirurgie, 24 février 1864, H. Plon, Paris, 1864).