Manuel Valls et François Hollande