Public Enemy

Public Enemy

Crédits : Mark Allan/ AP/ SIPA

Au début des années 1980, le groupe new-yorkais Public Enemy invente le rap hardcore. Avec des textes violents et dénonciateurs, une musique faite de collages bruitistes où l'harmonie et la mélodie font place au culte de la pulsation et des sons répétés, le rap se radicalise. Il devient le reflet de la violence urbaine et un moyen de combattre le pouvoir en place. Ici, plus de trente après ses débuts, le groupe donne un concert le 16 juin 2016 à l'O2 Arena de Londres. Au premier plan, les MC Chuck D et Flavor Flav (de gauche à droite).