Welwitschia mirabilis

<em>Welwitschia mirabilis</em>

Crédits : Céline Bénard

Curieuse plante vivant dans les zones désertiques de Namibie, Welwitschia mirabilis appartient, comme les conifères, au groupe des Gymnospermes et est le seul représentant actuel de la famille des Welwitschiaceae (au sein des Gnetales). Elle est constituée, pour sa partie aérienne, de deux feuilles. Ces dernières, qui s'effilochent souvent en lanières avec l'âge (masquant souvent le fait qu'il n'existe que deux feuilles), peuvent atteindre jusqu'à quatre mètres de longueur. Cette espèce est dioïque, c'est-à-dire que les organes reproducteurs mâles et femelles ne sont pas portés par le même individu, il existe donc des pieds mâles et des pieds femelles. En haut, pied femelle : on peut apercevoir un cône femelle. En bas, détail d'un pied mâle avec de nombreux cônes mâles qui produisent le pollen.