L'Important c'est d'aimer, A. Zulawski

<it>L'Important c'est d'aimer</it>, A. Zulawski

Crédits : Albina/ Rizzoli/ TIT/ SN Prodis/ BBQ_DFY/ Aurimages

L'Important c'est d'aimer, Possession, La Femme publique, L'Amour braque... Autant de titres qui semblent annoncer ce que recherchait Zulawski : un cinéma de la violence et de l'excès, auquel venaient donner corps des actrices telles que Romy Schneider, Isabelle Adjani, Valérie Kaprisky ou Sophie Marceau. Ici, Romy Schneider et Fabio Testi dans L'Important c'est d'aimer.