Lymphocytes T dans une tumeur pulmonaire humaine

 Lymphocytes T dans une tumeur pulmonaire humaine

Crédits : Emmanuel Donnadieu

La distribution des lymphocytes T (vert) par rapport aux fibres de fibronectine (rouge) et aux cellules tumorales (bleu) dans une tumeur pulmonaire humaine illustre la difficulté des cellules immunes à accéder au cœur d'une tumeur. Les cellules tumorales sont en effet entourées de fibres de fibronectine épaisses et linéaires. Les lymphocytes T sont peu présents dans les régions adjacentes aux cellules tumorales mais se concentrent dans les régions pauvres en fibres matricielles.