Investisseurs chinois devant l’indice composite de la Bourse, Shanghai, mai 2015

Investisseurs chinois devant l’indice composite de la Bourse, Shanghai, mai 2015

Crédits : A. Xin/ Imagine China/ AFP

Abandonnant l'immobilier en crise, les épargnants chinois se sont reportés sur les marchés d'action, ce qui a provoqué une bulle spéculative et le krach de la bourse de Shanghai au mois d'août 2015. Ce krach est aussi le signe de la perte de vitesse de l'économie chinoise, confrontée à de nombreux problèmes (accidents industriels, pollution, insuffisance de la demande intérieure). Les conséquences se font sentir bien au-delà des frontières chinoises.