Sweet Nothings, mise en scène de Luc Bondy