Impression 3D et mode

Impression 3D et mode

Crédits : Francis Bitonti Studio Inc.

L’imprimante 3D permet d’obtenir des structures nouvelles en jouant sur les volumes, les anfractuosités dans la matière, la souplesse et le mélange subtil avec la texture traditionnelle des tissus. Ici, une création du designer Francis Bitonti, baptisée Bristle Dress (« robe de soie »), dévoilée à New York en 2014. Pour cette tenue à géométrie complexe, imprimée en 3D, ont été utilisés, pour sa partie supérieure, un filament plastique de type PLA (Polylactic acid), choisi pour ses propriétés translucides, et, pour sa partie inférieure, un filament beaucoup plus flexible à base de polyester. Cette robe a été agrémentée de fourrure synthétique.