Jean-Marie Le Pen, 2015

Jean-Marie Le Pen, 2015

Crédits : liewig christian/ Corbis News/ Getty Images

Jean-Marie Le Pen quitte le siège du Front national, à Nanterre, le 20 août 2015, en compagnie de ses avocats et du député européen Bruno Gollnisch (à gauche). Le bureau exécutif, dont il récusait « la compétence » et « l’indépendance », vient d’exclure le fondateur du mouvement pour une quinzaine de griefs.