Les bains publics au Moyen Âge, des lieux de plaisir