Wojciech Jaruzelski

Wojciech Jaruzelski

Crédits : Bouillie/ EPA

Dans la nuit du 12 au 13 décembre 1981, le général Jaruzelski, président du Conseil des ministres et premier secrétaire du Parti communiste, proclame « l'état de guerre » en Pologne afin de museler la contestation menée par le syndicat Solidarność. L'instauration de la loi martiale était censée protéger le pays contre une éventuelle intervention soviétique.